Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 00:12
22 avril 1403 - 22 juillet 1461
Charles VII le Bien Servi ou le Victorieux


CharlesVII.jpg


Le roi Charles VII, fils de Charles VI le Fou et d'Isabeau de Bavière, est né à Paris le 22 avril 1403.



Enfance malheureuse

C'est une personne mélancolique, sans charme et sans grande intelligence comme l'atteste le portrait du roi adulte, peint par Jean Fouquet.

Sa situation familiale n'arrange rien. Cinquième fils du couple royal, il reçoit, en 1416, le Berry (avec sa capitale Bourges) et le Poitou, en héritage de son grand-oncle Jean.

Le 4 avril 1417, après la mort du dernier de ses frères aînés, il devient l'héritier de la couronne (le dauphin). Il n'a que 14 ans.

Dans la nuit du 20 août 1418, le jeune dauphin est sauvé in extremis de la foule parisienne en furie par le prévôt de Paris et emmené à Bourges où, entouré d'une poignée de fidèles, il engage la lutte contre les Anglais. L'année suivante, il assiste au meurtre de son rival, le duc de Bourgogne Jean sans Peur sur le pont de Montereau.

À 18 ans, suite au calamiteux traité de Troyes, l'adolescent est déshérité par sa mère au profit de l'Anglais cependant que plane sur lui le soupçon de la bâtardise ! Triste, tourmenté, mal entouré, indécis et indolent, le jeune homme est près de renoncer à la lutte quand survient Jeanne d'Arc.

Le "petit roi de Bourges" va changer de personnalité grâce aux succès de la Pucelle et en dépit de sa mort tragique à Rouen sur le bûcher en 1431.



Miraculeuse transformation

Charles VII devient à l'âge mûr presque énergique et audacieux.

En 1434, le roi contracte une alliance avec l'empereur d'Allemagne, Sigismond. Puis, au traité d'Arras, le 21 septembre 1435, il détache le duc de Bourgogne, Philippe le Bon, de son alliance avec les Anglais.C'est ainsi que le 12 novembre 1437, il peut faire une entrée triomphale à Paris, sa capitale, d'où les Anglais ont été chassés quelques mois plus tôt.

Le 28 mai 1444, à Tours, Anglais et Français conviennent d'une trêve. Le roi, assisté par des administrateurs compétents comme le chancelier Guillaume Jouvenel des Ursins, en profite pour réorganiser son administration, son armée et même son église.

Le 7 juillet 1438, par la Pragmatique sanction de Bourges, la monarchie s'assure un droit de regard sur la nomination des évêques.

Charles VII institue en 1439 le premier impôt permanent et en 1445, assuré de rentrées fiscales plus régulières, il crée les compagnies d'ordonnance, un embryon d'armée permanente. Grâce à quoi, le 15 avril 1450, il remporte la victoire de Formigny sur les Anglais qui lui vaut le surnom de Victorieux. La guerre de Cent Ans touche à sa fin.



Le Bien Servi


Dans toutes les entreprises de son règne, Charles VII a eu la chance de se faire assister par des personnalités de grande valeur dans leur domaine respectif.

  Il y a le chancelier Guillaume Jouvenel des Ursins, dont les traits nous sont connus par un très beau portrait du peintre Jean Fouquet (1420-1478)... Ses lointains descendants, Bertrand et Louis de Jouvenel, se sont illustrés au XXe siècle dans la sociologie et les lettres.

N'oublions pas Jacques Coeur, le financier, bien mal récompensé de ses services par une condamnation à l'exil. Ni surtout Agnès Sorel, la dame de Beauté(-sur-Marne), première maîtresse officielle d'un roi de France.

Il y a enfin le bâtard princier Dunois et les frères Bureau qui remportent ensemble l'ultime bataille de Castillon contre les Anglais, le 17 juillet 1453.

Ce n'est pas par hasard que Charles VII a gardé pour la postérité le surnom de Charles le Bien servi en concurrence avec celui de Charles le Victorieux. Le seul proche dont il a eu à se plaindre est son propre fils, le Dauphin, futur Louis XI, qui complote contre son père à la fin de sa vie et lui fait même la guerre. D'ailleurs, quand Charles VII meurt, le 22 juillet 1461, à 58 ans, son fils et successeur est encore en exil chez le duc de Bourgogne...



Source herodote.net


Partager cet article

Repost 0
Jehanne - dans Personnages Historiques

Présentation

  • : Vivre au Moyen âge
  • Vivre au Moyen âge
  • : Le blog vivre au Moyen âge a pour but de renseigner le lecteur sur les us et coutumes du Moyen âge. Les articles et iconographies publiées dans ce blog sont le fruit de mes recherches sur internet et dans les livres . Je ne suis pas auteur des textes publiés qui sont des citations extraites de mes trouvailles. Bon voyage dans le temps !!!!
  • Contact