Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 15:09
Le chat au Moyen  âge.



Ignoré,  puis adulé voilà maintenant que notre chat est malmené!
Dans l'Europe du Moyen-Âge, le chat connut une véritable période noire.... surtout s'il avait le malheur d'être de cette couleur! Comment le chat a-t-il pu devenir ainsi une véritable malédiction?


ma-milady.jpg


Le haut Moyen-Âge ne fut pas si hostile au chat dont les talents de chasseur attiraient la sympathie des paysans. Ceux-ci ignoraient le jugement de l'Église, qui dès le début, considéra le chat comme une créature démoniaque!

Et pourtant, couvents et monastères en hébergèrent plus d'un, les utilisant contre les rongeurs et plusieurs saints médiévaux en firent leur ami. Hélas, le renouveau de certains cultes païens, au milieu du XIVe siècle, signa la perte de notre petit félin.





En fait, le chat avait conservé cette réputation surnaturelle et païenne héritée des cultes égyptiens.  Ses qualités mystérieuses et sa beauté, qui avaient tant impressionné les Égytiens, furent interprétées différemment par l'Église qui le proclama la réincarnation vivante du diable. On en brûla, noya ou crucifia des cents et des milles, quelquefois même avec leur propriétaire!
Cette réputation de malignité faite aux chats n'est pas expliquée. Sans doute leur caractère secret, leur regard intense et pénétrant, leur sortie nocturne ont favorisé cet état d'esprit. On peut croire que certains se sont facilement apeurés en croisant le regard phosphorescent d'un chat, se croyant confronter une force maléfique... Le chat devint ainsi doté de pouvoirs occultes.
L'Inquisition, avec le Pape Innocent VIII et sa bulle de 1484, encouragea les sacrifices de chats à l'occasion de fêtes populaires.... ce qui devint une véritable maladie sociale!



ma-danse.jpg



Durant ces fêtes, le feu était sans contredit le moyen prilégié de la populace. Et chacun y allait de son bûcher... À Paris, le roi servait de bourreau. En Picardie, on allumait un bûcher circulaire; les chats étaient au centre avec, pour seul refuge, un arbre planté au milieu... Dès que les flammes les gagnaient, ils grimpaient dans l'arbre en masse pour retomber dans le brasier.


ma-feu.jpg



En Bourgogne, les enfants étaient mis à contribution. Ils allaient de ferme en ferme transportant un chat fixé au bout d'une perche de bois de manière "à bien faire griller le chat"! Et quand il ne s'agissait pas de sorcellerie, on les brûlait sous prétexte de favoriser les récoltes ou éloigner les épidémies... Quelle folie!



ma-sorciere.jpg


Ironiquement, c'est la Peste noire qui sauva le chat... Au retour des croisades, l'Europe, envahie par les rats rapportés par les croisés, fut frappée par la peste.  Comme on le sait, la grande majorité de l'Europe fut alors décimée. Ceux qui avaient, à leur risque et péril, conservé des chats dans leur ferme s'en sortirent généralement indemnes, ayant pu se tenir loin des rats.
Et enfin, les autorités finirent par entrevoir la lumière... et mirent fin aux persécutions. Il était temps! Certaines traditions, toutefois ont été longues à mourir. Par exemple, en Bretagne, la coutume de jeter des chats du haut d'un beffroi existe toujours.  Rassurez-vous toutefois, on ne précipite que des chats en peluche!



ma-guerrier.jpg




Saviez vous que ...

Le Moyen-Âge a exterminé une grande partie de la population féline ce qui causa le fléau de la peste noire qui décima les deux-tiers de l'Europe... Au Moyen-Âge, les dépouilles des chats étaient enselevies dans les fondations des maisons afin d'apporter richesse aux occupants. On croyait également chasser ainsi les rats. Une croyance moyenageuse prétendait qu'une femme ayant un accouchement douloureux avait été ensorcelée et portait dans son ventre des chatons qui lui griffaient les entrailles.



Partager cet article

Repost 0
Jehanne - dans Divers

Présentation

  • : Vivre au Moyen âge
  • Vivre au Moyen âge
  • : Le blog vivre au Moyen âge a pour but de renseigner le lecteur sur les us et coutumes du Moyen âge. Les articles et iconographies publiées dans ce blog sont le fruit de mes recherches sur internet et dans les livres . Je ne suis pas auteur des textes publiés qui sont des citations extraites de mes trouvailles. Bon voyage dans le temps !!!!
  • Contact