Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 09:16
L'hémostase.




h--mostase.jpg



Le problème majeur à l'époque médiévale est l'hémostase (processus physiologique au cours duquel le saignement est arrêté). Il faut trouver différents moyens pour venir à bout de cette difficulté. Henri de Mondeville préconise, dans les cas de saignée ayant du mal à coaguler, de faire un point de compression et de le maintenir à l'aide d'un poids positionné sur la saignée. Une autre façon de juguler les saignements est le tamponnement avec de la charpie de coton.

Dans quelques traités de chirurgie, il est fait allusion à la ligature des vaisseaux et ce bien avant Ambroise Paré. Henri de Mondeville et Guy de Chauliac en parlent dans leurs livres respectifs, mais il est à noter que cette technique ne fut guère employée car les chirurgiens qui s'y essayeront, ligatureront vaisseaux, muscles et peau en même temps. Les résultats ne sont pas ceux escomptés.

Le moyen qui le plus employé reste la cautérisation à chaud ou chimique. La cautérisation ignée se pratiquait avec des fers rougis. La cautérisation chimique se faisait à l'aide de sulfate de cuivre par exemple.






Source ars medicinae.

Partager cet article

Repost 0
Jehanne - dans La Médecine

Présentation

  • : Vivre au Moyen âge
  • Vivre au Moyen âge
  • : Le blog vivre au Moyen âge a pour but de renseigner le lecteur sur les us et coutumes du Moyen âge. Les articles et iconographies publiées dans ce blog sont le fruit de mes recherches sur internet et dans les livres . Je ne suis pas auteur des textes publiés qui sont des citations extraites de mes trouvailles. Bon voyage dans le temps !!!!
  • Contact