Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 16:28
Cachez ce sein.




 


Emblème de la maternité, le sein féminin est très souvent, au Moyen Age, associé à l'image de la Vierge. Ce qui ne l'empêche pas d'être aussi un objet érotique...

Les seins de la femme, c'est un lieu commun de le dire, ont dans notre civilisation un double rôle nourricier et érotique. Il reste à savoir comment l'Occident médiéval a vécu cette double fonction, dans le cadre d'un christianisme voué à la lutte contre les expressions de la sensualité.

La Bible elle-même exprime sans ambiguïté cette ambivalence. Aux mamelles nourricières - heureuses les mamelles qui t'ont allaité ", dit une femme à Jésus- s'ajoutent les seins comme source d'attraction érotique: Tes deux seins ressemblent à deux faons jumeaux d'une même gazelle ", dit le Cantique des cantiques célébrant les seins de l'épouse.

La fonction nourricière des seins est essentielle au Moyen Age. L'idée, issue d'Hippocrate, répétée et précisée par Galien, selon laquelle le lait est de même nature que le sang dont l'enfant était nourri dans l'utérus, sera inlassablement reprise par les auteurs médiévaux. En découle la théorie de la transmission héréditaire par l'allaitement, alors universellement reconnue.

L'image de la Vierge nourrissant elle-même son enfant a eu un grand succès au Moyen Age. Si le sein est l'emblème de la maternité, il est également celui de la féminité et l'emblème du désir pour la femme. De là, les seins sont associés à la luxure, comme en témoigne l'art médiéval. Dès le 13e siècle apparaissent des diables pourvus de seins volumineux comme le seront encore, au début du 16e siècle, les démons d'Albrecht Durer.

Mais qu'en est-il au quotidien? En d'autres termes, le sein est-il au Moyen Age un objet érotique? La femme idéale ne doit posséder, à cette époque, que des seins très petits, placés très haut et très loin l'un de l'autre. Dans Aucassin et Nicolette, l'héroïne avait deux petits seins qui soulevaient son vêtement, fermes et semblables à deux grosses noix". Les gros seins sont bannis : les femmes qui ont une trop forte poitrine doivent la bander.

C'est essentiellement à partir du 13e siècle que la poitrine se dévoile, lorsque la séduction du corps féminin s'affirme. Cette mode du décolleté a beau déclencher la colère des prédicateurs, leurs reproches n'empêcheront point le sein de continuer de se découvrir. La maîtresse du roi de France Charles VII (1422-1461), Agnès Sorel (morte en 1450), lança, dit-on, la mode d'un sein dedans, un sein dehors : le peintre Jean Fouquet la représentera ainsi, sous les traits.., de la Sainte Vierge. On peut d'ailleurs remarquer qu'à cette époque tardive les seins s'arrondissent et gagnent en volume, témoins d'une évolution des canons de la beauté féminine.

Pour ce qui est du rôle des seins dans les rapports sexuels, il est clair que les caresser faisait partie au Moyen Age des attouchements préliminaires. Les traités médicaux qui évoquent ces caresses le font à propos de la guérison de la stérilité. Au 15e siècle, la Practica major de Michel Savonarole apporte quelques détails " L'homme doit toucher légèrement la femme autour des seins et baiser spécialement les mamelons. "

Le dévoilement du sein et l'affirmation de son pouvoir érotique, au détriment de sa seule fonction nourricière, constituent donc au Moyen Age - au-delà de l'anecdote - un véritable phénomène de société. Ne témoignent-ils pas en effet, pour ne retenir que ce seul aspect, d'une faiblesse certaine de l'Église, incapable de contrôler efficacement le corps féminin, le corps de l'Eve éternelle et tentatrice ?






Source Jacques Berlioz.

Partager cet article

Repost 0
Jehanne - dans La Société

Présentation

  • : Vivre au Moyen âge
  • Vivre au Moyen âge
  • : Le blog vivre au Moyen âge a pour but de renseigner le lecteur sur les us et coutumes du Moyen âge. Les articles et iconographies publiées dans ce blog sont le fruit de mes recherches sur internet et dans les livres . Je ne suis pas auteur des textes publiés qui sont des citations extraites de mes trouvailles. Bon voyage dans le temps !!!!
  • Contact