Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 00:11
L'or du diable.







Dès le Moyen âge les trésors ont suscité la convoitise. Les textes d'époques témoignent de la position ambivalente des autorités face à ces découvertes, volontaires ou fortuites.
Entre autre, les autorités devaient contrôler l'activité des pilleurs de tombes, prêts à tout pour découvrir un trésor, y compris à sacrifier à des pratiques magiques. C'est d'ailleurs ce qui fut reproché - bien après sa mort! - à Gerbert d'Aurillac, le "pape de l'an 1000". Le succès de certains chercheurs de trésors les fit accuser de s'être livrés à la nécromancie.
 
De fait, un document du XIVème siècle, signalé par Jean-Pierre Albert, viendrait témoigner de ce type de pratique, dénoncée par les autorités ecclésiastiques car incluant l'usage du saint chrême et l'invocation d'un démon: qui veut découvrir un trésor doit abattre un chat nourri de chrême et d'eau bénite, puis faire de sa peau des courroies destinées à matérialiser le cercle dans lequel doit être invoqué le démon détenteur du secret de son enfouissement.
La méfiance envers les rituels associés aux trésors antiques croît à la fin du Moyen âge. Dès le XIVème siècle, les bénédictions d'objets sont perçues par certains comme "nécromancie plutôt que théologie".

Au XVème siècle, dans les pays germaniques, les formules de bénédiction des "vieux vases" sont d'ailleurs supprimées.

L'attitude de l'Eglise face aux objets païens ne s'en est pas moins durcie. Après le concile de Trente, on eut à coeur de rompre avec les pratiques médiévales. Molanus, dans son Traité des saintes images, au chapitre intitulé "Que les chrétiens ne doivent pas se complairent aux peintures et aux statues païennes", rappelle que "le Seigneur a commandé aux Israélites: ' Tu ne convoiteras ni l'or ni l'argent dont [les statues païennes] sont faites, et tu n'en prendras rien, de peur que ce soit pout toi un sujet de ruine, parce qu'elles sont en abomination au Seigneur ton Dieu' ".

Loin dêtre une attaque contre les amateurs d'antiquités, cet avertissement interpellait ceux qui en fondaient l'or pour en tirer profit, une accusation "d'acte de cupidité" pourtant écratée, des siècles auparavant, par un Théodoric.
Cette recommandation, comme toutes les autres du traité, devait être transmise, en prêche, par les curés de paroisse. On ignore évidement si elle a été prise en considération !







Source histoire et images médiévales - thématique n°14 - août 2008 - pages 13 et 14.

Partager cet article

Repost 0
Jehanne - dans La Religion

Présentation

  • : Vivre au Moyen âge
  • Vivre au Moyen âge
  • : Le blog vivre au Moyen âge a pour but de renseigner le lecteur sur les us et coutumes du Moyen âge. Les articles et iconographies publiées dans ce blog sont le fruit de mes recherches sur internet et dans les livres . Je ne suis pas auteur des textes publiés qui sont des citations extraites de mes trouvailles. Bon voyage dans le temps !!!!
  • Contact