Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 09:43

Le Beffroi d'Ault.

 

 

 

 

 

beffroi.jpg

 

 

 

 

 

Reconnu, en 2010, comme l'un des 3 beffrois ecclésiatiques de France, Dunkerque & Cambrai étant les deux autres. Le Beffroi d'Ault a cette particularité exceptionnelle, sur ses deux confrères, c'est qu'il est plus ancien, ce qui en fait donc à ce jour LE PLUS VIEUX BEFFROI ecclésiastique de FRANCE et l'un des plus VIEUX au Monde !



LE BEFFROI ECCLESIASTIQUE D'AULT, HISTOIRE :

C'est en 1340 que Mathieu de Trie, maréchal de France et Ide de Rosny, comtesse de Dreux, confirmèrent une charte de commune octroyée en 1206 par Thomas de Saint Valéry aux habitants d'Ault.

La population augmentant sans cesse grâce au port très florissant, Mathieu de Trie fit construire à ses frais, l'église Saint Pierre d'Ault.
Mais la guerre de 100 ans sévissait, ainsi qu'une épidémie de peste noire, et les pauvres aultois ne purent construire le beffroi auquel ils avaient droit du fait de la charte communale.

C'est en 1382 que Jean d'Artois, confirma et modifia la charte communale existante: il donna:

- le droit au maire, échevins et bourgeois d'avoir un beffroi avec grandes et petites cloches et de les sonner toutes les fois qu'il leur plaira...( les cloches du clocher de l'église)

- Lesdits maire et échevins peuvent mettre un clerc dans l'église... (un clerc n'étant pas un religieux, mais un laïc lettré)

Dans le contexte de la guerre de 100 ans, le comte d'Artois a permis juridiquement par charte aux aultois d'utiliser le clocher de l'église Saint Pierre comme beffroi. Dans cette condition juridique spéciale, il n'y en a que trois en France: Dunkerque, Cambrai et Ault. Mais pour Ault, c'est la noblesse qui , en payant la construction de l'église, a payé le beffroi de la commune.

L'existence juridique du beffroi a été découverte par Sylvette MATHIEU et figure en un article publié dans QUADRILOBE

Pour accéder à la première salle, il y a 30 marches

Pour accéder à la seconde salle, il y a 36 marches, donc 6 de plus.

Pour accéder à la dernière salle, il y a 42 marches, encore 6 de plus qu'au précédent palier.

Quand on fait le total des marches, il y en a 108. Le nombre 6 omniprésent est celui du destin mystique, c'est une perfection en puissance. C'est aussi le macrocosme ou l'homme universel.

108 marches = 6x18......La Divine Proportion......

 

 

Partager cet article

Repost 0
Jehanne - dans Patrimoine

Présentation

  • : Vivre au Moyen âge
  • Vivre au Moyen âge
  • : Le blog vivre au Moyen âge a pour but de renseigner le lecteur sur les us et coutumes du Moyen âge. Les articles et iconographies publiées dans ce blog sont le fruit de mes recherches sur internet et dans les livres . Je ne suis pas auteur des textes publiés qui sont des citations extraites de mes trouvailles. Bon voyage dans le temps !!!!
  • Contact